Écho de la Nuit Pourpre d'Argent [Élève d'Émeraude]

Aller en bas

Écho de la Nuit Pourpre d'Argent [Élève d'Émeraude]

Message  Écho le Lun 3 Nov - 22:51

Royaume d'origine : Argent
Prénom : Tsukeko Kurenai, qui veut dire littéralement «Écho de la Nuit Pourpre». Sa famille, ainsi que les domestiques qui s'occupaient du château, l'apelle par son prénom elfique, mais à Émeraude, elle se fait nommer tout simplement «Écho».
Âge : 7 ans

Sexe : Féminin
Race : Demi-humaine, demi-elfe
Fonction : Élève d'Émeraude

Description physique : Tsukeko est une jeune fillette toute mignone, belle et petite pour son âge. Elle tient de sa noblesse et de son sang elfique un teint pâle, une posture sereine et droite, presqu'autoritaire, qui fonctionne avec son caractère têtue et sévère. Elle a de petites oreilles pointues, contrairement aux elfes qui sont plutôt longues. Sa peau est douce, car elle n'a jamais fait aucune activité physique, sauf le tir à l'arc, et donc ses longs doigts agiles sont plutôt résistants. Elle a de longs ongles soignés, d'un blanc immaculé. Elle a un petit nez, un visage plutôt rond, ainsi qu'une chevelure mauve, plutôt étrange pour ses origines, qui est courte, mais lorsqu'elle sera plus vieille, elle sera plus longue, lui atteignera le milieu du dos. Ses yeux sont verts émeraude, tout comme sa grande sœur, le seul trait de couleur qui la rapproche à un membre de sa famille, si ce n'est qu'ils sont tous des blancs. Étant encore une élève et donc pas encore un membre officiel de l'Ordre, étant toujours une noble d'Argent, elle porte toujours des robes dignes de son rang, et non pas de vulgaires tuniques comme les élèves-paysans qui apprennent avec elle. Elle a d'ailleurs toujours un collier de perle à son cou.
Description psychologique : Écho est une personne fière : elle est de sang noble, la cousine de la famille royale d'Argent! Elle est quelqu'un, elle, elle n'est pas un vulgaire paysan, comme le disait sa mère lorsqu'elle allait se rouler dans la boue dehors, lors des jours de pluie ― car Écho adore l'eau, ainsi que le sucre et les fleurs, comme toute enfant noble digne de ce nom. Elle a été élevé dans la fierté de son sang, même si ses parents ont d'abord fuit les regards, et donc se sent supérieure aux autres. Elle parlera d'abord avec un language sophistiqué, utilisant "point" à la place de "pas", dénigrera les paysans qui ne savent pas parler correctement ― ou pire, lire! ― agissant comme la petite miss-je-sais-tout, ne se liant d'amitié qu'avec des gens digne d'elle, mais plus tard, suite à divers évènements, elle se rendra compte qu'elle est parfaitement égoïste, et elle perdera toute sa confiance en soi, s'appitoyant sur son sort ― bref, elle sera une personne désagréable pour le restant de ses jours. Son plus grand rêve est de quitter l'Ordre, car elle sait qu'elle n'est pas fait pour se battre. Il n'est aucunement question de pureté du sang ou de la noblesse de son statut, elle sait tout simplement qu'elle est bien trop faible pour combattre des chevaliers, qu'elle est peureuse et qu'elle ne serait qu'un fardeau pour eux ― aussi bien de rentrer chez soi, non?
Autre particularité : Étrangement, elle a les yeux verts des elfes et une chevelure d'un violet tout à fait digne des fées, résultat du mélange blond elfique et de l'ébène argentois. D'ailleurs, si elle partage un trait avec ses sœurs et son frère, c'est bien qu'aucun d'entre ces quatre ne possèdent de cheveux noirs ou blonds ou de yeux gris ou bleus. Harmonie est complètement verte, Paix a la chevelure argentée et le regard de sang ― sans être toutefois albinos ― et Mélodie est d'un rose très pâle, presque blonde aux yeux rouges sucrés.

Histoire : Les parents de Tsukeko étaient deux nobles. L'un était un grand elfe blond, reconnu comme étant l'un des meilleurs archers de sa patrie, fils cadet de sa famille princière. L'autre était une princesse argentoise rebelle, sœur de l'actuel Roi d'Argent, qui détestait être enfermée ainsi dans son château. Un jour, les deux protagonistes se retrouvèrent dans une forêt sur les frontières argentoises et féériques, et ce fut le grand coup de foudre. Les deux amants, après quelques mois de douleureuses fréquentations secrètes, décidèrent de tout laisser tomber, afin de vivre dans la nature, loin de leurs maisons, afin de vivre leur amour, loin de leurs familles. Ils s'installèrent donc dans une forêt que personne fréquentait, loin de tout village, se bâtirent une petite maison en bois et, après quelques temps, eurent leur premier enfant, leur première petite fille. Ils écoutèrent la nature autour d'eux, les chants oubliés de la sincérité, et se dirent que ces harmonies étaient parfaites pour leur fille. Elle fut donc nommée Harmonie des Chants Oubliés. Près d'une année plus tard, ils eurent leur fils unique pendant l'hiver, lors d'un matin particulièrement noir, où tout était calme, et nommèrent donc leur enfant Paix du Matin Noir.

Cela dit, les enfants grandirent en beauté dans la forêt mais les familles elfiques et la royauté argentoise étaient à la recherche de leurs enfants. Ils fouillèrent partout jusqu'à ce qu'ils les retrouvèrent dans une vieille forêt oubliée. On les somma de rentrer chez eux, d'abandonner l'autre, mais la princesse argentoise prit un couteau, posa le fil de la lame sur sa gorge et menaça tout le monde de se suicider. Les elfes crachèrent sur cette insulte, puisque cela ne les affectait aucunement, mais le Roi d'Argent fut touché par cette déclaration d'amour et lui proposa alors de s'installer chez les nobles avec sa famille. Les elfes rejettèrent donc leur héros elfique de sang pur, retournèrent dans leur forêt en proclamant sa mort et la famille argentoise s'installa dans le manoir d'un village près du château.

Les années passèrent et l'ancienne princesse, devenue alors duchesse, retomba à nouveau enceinte, mais il y avait là des complications dans le village. Des groupes de brigands terrorisaient les maisons argentoises et, lors de la naissance d'Écho, un soir d'hiver, les criminels avaient mis à feu le bois des habitations. Les flammes teintèrent alors le ciel d'un poupre profond, et le lendemain, lorsque tout le monde fut sauf, le père de la nouvelle-née la nomma Écho de la Nuit Pourpre, en souvenir de cet évènement tragique.

La vie reprit son cours normal; Écho reçu la meilleure éducation possible, mieux que ses grands frères qui avaient été élevés dans la nature, mais elle devint particulièrement fière d'elle et de son sang, contrairement à Harmonie et Paix qui étaient plus respectueux de leur environnement. Cela dit, cela ne causa aucun incident en particulier.

On remarqua cependant qu'Écho répendait de fortes énergies magiques autour d'elle ― les enfants étant tous des demis-elfes, ils avaient tous des pouvoirs magiques, mais faibles, limités. Elle, cependant, était capable de guérir les plaies de son frère, connaissait toutes les pensées de sa grande sœur et devenait complètement invisible pendant de cours instants, plus personne n'étant en mesure de détecter sa présence.
Les messagers d'Émeraude passèrent près de son manoir, lorsqu'elle avait six ans, et la noble argentoise, fière de son petit cœur pourpre, la présenta aux messagers, qui acceptèrent aussitôt de l'amener à Émeraude pour qu'elle devienne une Chevalier qui protégerait son continent fièrement. Or, on avait pas demandé l'opinion de la petite fille en question et lorsqu'elle se ramassa dans un château complètement différent de celui de ses cousins, elle en fut très très très contrariée, et somma les gardes qu'on la renvoie chez elle... Malheureusement pour elle, il était trop tard...

La duchesse était à ce moment là de nouveau enceinte, mais lorsqu'elle accoucha, elle perdit la vie. Le père eut tout juste le temps de la nommer Mélodie des Roses Perdues, les cris des femmes de sa famille restant gravés dans sa mémoire à tout jamais en voyant sa dernière née, que les gardes d'Argent débarquèrent dans leur maison. On fit enfermé l'elfe noble et on l'exécuta pour haute trahison, et la petite Mélodie fut placée en charge d'Harmonie, qui allait maintenant s'occuper du village avec son frère Paix. Écho ne sait toujours pas que ses parents sont tous les deux morts et qu'elle n'est plus la benjamine, et ne le saura que lorsqu'elle retournera chez elle...


Famille : Elle a une grande sœur nommée Harmonie des Chants Oubliés, l'aînée de la famille, de 15 années, un grand frère nommé Paix du Matin Noir, 14 ans, ainsi qu'une petite sœur nommée Mélodie des Roses Perdues qui vient à peine de naître. Sa mère, noble argentoise, sœur du Roi d'Argent, est décédée suite à la naissance de son quatrième enfant ― d'où l'origine du nom de cette dernière, laissant son mari, noble elfique, dans l'oubli, puisqu'il a été accusé injustement de trahison à la couronne argentoise et a été exécuté. Ses deux sœurs et son frère vivent donc au château, tandis qu'Écho est élevée au château.
Relation : Elle n'entretient pas de bonnes relations avec sa famille, sauf pour Paix qu'elle vénère comme un dieu. D'ailleurs, elle ne sait même pas qu'elle a une petite sœur et que ses parents sont tous deux décédés. Elle n'a aucun intérêt pour l'Ordre d'Émeraude et ne songe qu'à fuir du château, alors au diable les relations avec ses sujets...

Pouvoirs : Excellente guérisseuse, même à son très jeune âge, elle est capable de refermer n'importe quelle coupure sans cicatrice et peut refermer des plaies mortelles sans aucun problème. Bien évidemment, elle ne peut pas reformer d'organes ou réparer un poumon, n'étant qu'après tout une enfant de sept années. Bonne télépathe, elle peut bloquer ses pensées aux autres, mais ne peut pas faire l'inverse à cause de son empathie. Elle a tout le temps les pensées des autres dans son esprit, ce qui lui donne de très vilaines migraines ― surtout depuis qu'elle est à Émeraude, où il y a plus de gens que dans son petit manoir. Elle vient d'apprendre à utiliser les rayons incandescents, et donc est très faible ― à vrai dire, elle ne sait que faire de la lumière. Aucune chaleur ne sort de ses mains. Pour ce qui est de la lévitation, eh bien elle ne sait même pas qu'elle en a le pouvoir... Pour le moment, elle n'est capable que de supprimer sa présence magique, se rendant ainsi "invisible" aux sens magiques. Mélangé à son camouflage, elle pourrait se rendre effectivement invisible, mais l'utilisation à long terme de deux pouvoirs magiques, même s'ils sont innés, l'affaiblirait considérablement et tomberait vite dans le coma, ce qui gâcherait complètement l'effet qu'elle chercherait à produire. Lorsqu'elle deviendra écuyer, elle apprendra à manipuler la température, pouvant geler un café en quelques secondes et faire fondre les chandelles des chapelles en un instant, mais cela suivra que son tempérament. Lorsqu'elle sera adulte, elle pourra contrôler le métal, mais, à moins qu'elle ne reçoive un enseignement magique, ne pourra jamais transformer une épée en une boîte sans prendre trois heures de son temps. Bref, elle a un grand potentiel magique, mais doit absolument recevoir un enseignement magique supérieur aux autres.
Armes : Son frère et son père lui ont appris à tirer de l'arc, puisque c'est une tradition familiale chez les elfes, et elle se débrouille très bien, ayant une bonne vue. Paix lui avait frabriqué une petite épée en bois afin qu'elle puisse l'imiter, mais elle ne sait pas vraiment se battre. De toute façon, les armes en métal sont trop lourdes pour ses petits bras. Lorsqu'elle sera écuyer, elle préviligera donc les rapières et les dagues, mais sa véritable force restera sa magie et son arc.
Autre : Elle désire fermement quitter l'Ordre et présente un don en magie.


L'avatar s'en vient
Écho
Écho
Élève d'Émeraude

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 03/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum