Abygaelle - Immortelle

Aller en bas

Abygaelle - Immortelle

Message  Abygaelle le Dim 2 Nov - 21:22

NON TERMINER


Royaume d'origine: Zénor
Prénom : Abygaelle
Âge : 39 ans, en apparence. 2100 ans en réalité

Sexe : Féminin
Race : humaine
Fonction: Immortelle Déchue

Description physique :
Elle a des cheveux brun pâle, arrêtant en bas des épaules, bouclés aux quelques mèches du devant. Ses yeux sont d'un turquoise délicieusement foncé, presque hypnotiseurs. Elle fait environ 1 mètre 70, et est de silouhette athlétic, musclé et forte, malgré sa frelle apparence. Son visage comme le reste de sa peau est bronzé par le soleil, sans pour autant trop l'être. Son visage est plutôt rond, et sympathique. Plutôt agréable a regarder, elle ne s'habillait pourtant pas pour laisser voir sa royauter... Toujours vêtu d'une tunique légèque, couper plus haut sur les épaule, ainsi qu'un pentalon fait de cuir et de tissus. En plus d'une ceinture ou est toujours accrocher une petite poche de cuir.
Elle parrait plus jeune que son vrai âge.
Ses bottes de cuirs étaient bien pratiques, mais fort simple. Elle passait facilement passer pour une paysannes, voir une grande bohémienne, avant de devenir Immortelle. Désormais, elle est vêtue d'une simple tunique blanche.

Description psychologique :
Elle fut fonceuse et têtu. N'essayez tout de même pas de lui dictée ses actes, elle fera la sourde oreilles même si c'est pour son bien. Son courage est grand, mais sa sensibilité l'est autant. Elle la cache trop souvent au yeux des autres, par contre, elle s'est révélée très à l'écoute du peuple. Elle n'a jamais hésité à rendre service, sans jamais rien demander en retour. Aujourd'hui, elle est silencieuse, solitaire. L'ombre d'un sourire ne passe plus sur ces lèvres depuis bien longtemps déjà. Elle ne prononce plus mot.


Autre particularité: Elle a beaucoup voyager durant sa vie. Enkidiev n'avait plus de secret pour cette femme.

Histoire : (minimum 100 lignes)


Famille : Sa fille est prisonniere de l'Ether. Son marie est, depuis longtemps, mort.
Relation: Elle n'a ni ami ni famille la ou elle est.

Pouvoirs :
Guérison
Téléphatie
Contrôle l'eau et l'air
Télékinésie
Matérialisation/dématérialisation

Armes : Elle apprit a manier le poignard, l'épé en plus de l'arc. Mais elle n,en avait pas besoin pour se battre, pratiquant le combat à main nue.
Autre: (Non-Obligatoire, seulement si vous avez autre chose à ajouter)

-----------------------

Comment avez-vous connu le forum? : Du Destin
Comment trouvez-vous le forum?: Sophie l'a dis, tres bien. J'aime le contexte et l'histoire.
Autre chose à ajouter?:


Dernière édition par Abygaelle le Mer 5 Nov - 20:55, édité 1 fois
Abygaelle
Abygaelle

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Abygaelle le Mar 4 Nov - 20:11

Je ne prend pas de chance pour l'histoire:


HISTOIRE


Non terminé



C'est une bien longue histoire que la sienne. Une vie comme une mort marqué. De la plus tendre enfance à l'âge du continent même. C’est il y a deux mille ans aujourd'hui que cette femme vécu. Quelques siècles à peine après la dispersion des royaumes, émanent des trois de base. Rubis était toujours une grande puissance, et Émeraude marquerait cette époque comme étant celle du traité. Le premier. Bien peu de gens connaissent cette légende. Elle fut erronée, abusée et oublié au travers des années. Et peut être est mieux… Maintenant que la vérité est perdue, qui peut encore la retrouver?
Abygelle vue le jour à Zénor. Dans le grand château au bord de la mer. Celui la même qui surplombait la falaise. Falaise qui devait devenir un jour lieu de tristesses, de peurs et de doutes. C'était une soirée rude. La mer venait se casser sur le roc. La pluie battait, le vent poussait de gigantesque vague sur le rivage, partout aux alentour. Du royaume des Elfes jusqu'au leur. Jusqu'au royaume des habitants de la côte, des Zénorois. Mais le plus étrange était que, malgré toute la violence que la nature engendrait ce soir ci, un silence régnait. Douteux, inquiétant. La reine avait perdue la vie, quelques heures aprés l'accouchement. la petite princesse, première enfant de la famille royale, ainsi que la dernière, reposait tendrement dans les bras d'une servante. Des villageois, réunit dans la cours, faisait une veille silencieuse. La plupart venu dans la journée pour ravitailler les réserves du château ne pouvant repartir, avec le mauvais temps. Des palefreniers s'occupaient de calmer les bêtes.
Le roi fit finalement irruption dans la grande chambre. Aménagé spécialement en l'attente de la petite. Trempé, le roi avança d'un pas vif jusqu'à la femme. Elle était d’un âge respectable. La plus âgé des servantes du château, le roi le savait. La priant de disposer, il s'assit dans la petite berceuse, près du feu. Les paupières de la petites étaient fermés, elle dormait. Un petit née bien droit et une bouche fine. Elle ressemblait un peu à sa mère.
Elle y ressemblera bien plus dans quelques années, pensa le roi en la regardant. Son regard bleu l'enveloppait, protecteur.
Ces quelques années passèrent, rapidement même, alors que le roi continuait son règne, comblé par une jeune enfant prodigieusement remarquable, douée en plus d'être d'une beauté exceptionnelle. Il n'hésiterait certainement pas à lui laisser le trône! Elle serait une reine formidable. À l'écoute du peuple, prête à affronter les situations périlleuses et à défendre le royaume, avec son esprit de fin stratège, hérité de son grand-père.
C'était une journée de la saison des pluies. Le matin était doux, à peine une fine brise venait remuées le feuilles, encore trempées, ainsi que les voiles des bateaux. Il y avait maintenant seize années que le jour de la naissance de la petite princesse tant adoré. Seize années d'apprentissages, de moment heureux, de certains instant de malheur, ou l'on se sent plus seule... C'était le matin ou le roi devait partir jusqu'à la prochaine lune en mer, avec des pêcheurs. La jeune princesse avait donc le contrôle du royaume en son absence. Le rôle des conseillés du roi serait de l'aide, de la soutenir, mais pas de faire le travaille à sa place. Elle devait apprendre par elle-même, et le père avait une confiance aveugle en sa pupille.
Puis, les jours passèrent. Jusqu'au matin ou la première lune fut dépassé. L'inquiétude prit place dans le cœur de plusieurs domestiques, paysans et conseillés. Des ces temps-ci, Abygaelle passait tout ces temps libres aux berges, en compagnie des pêcheurs, attendant le retour de son père. Elle y avait rencontré un jeune homme. Des cheveux blond foncés, rappelant les champs de blé s'étendant jusqu'à l'infinie dans les plaines d'Émeraude. Des yeux aussi bruns que l'écorce des arbres. Ce n'était pas un géant, mais il était élancé en plus d'être d'origine noble. Il venait travailler avec les pêcheurs, gratuitement, souvent. Instruis, lui et la jeune femme pouvaient passer des heures à débattre politique, croyance en plus d'économie. Abygelle et Halidrian de Zénor étaient deux être fait pour s'entendre à merveille.
Le jour fatidique arriva, dans les derniers jours de la saison des pluies. Après déjà quelques lune à ne point vouloir l'accepter, la jeune femme n'avait plus le choix. Arrivant bientôt à ses dix-sept ans sur cette terre, elle devrait hériter du trône. Depuis trois lunes déjà, son père était partit en mer, personne ne l'avait revu depuis le matin calme. Entre temps, quelques tempêtes de vents et de mer c'étaient abattues sur les côtes de tout Enkidiev. Mais maintenant, c'est était fini du déni. Car l'évidence était que le souverain ne reviendrait pas. Et même si les premiers temps seraient dur, peut être même invivable, l'héritière se devait de reprendre les rennes du royaume et de rassurer les habitant. C'est donc ce jour là que fut annoncé, devant plusieurs centaines de personnes, sans compter les gens c'étant déplacer d'autres endroits sur Enkidiev, que la jeune femme succéda enfin à son père. La cérémonie fut exécuter puis, le silence. Les gens pleuraient, en silence. Abygaelle gardait les yeux baissé, ayant peur du regard que porterait la foule sur elle. Serait-ce un regard accusateur? Ou encore inquiet, qu'une si jeune personne ait entre ces main leur sort? Elle n'aurait pu savoir, mais lorsqu'elle hasarda un coup d'oeil, elle repéra immédiatement celui soutenant d'Halidrian. Celui qui ne la jugeait pas, celui qui ne la blâmait pas. Expirant, elle avança finalement d'un pas sur le balcon et prit la parole.
Elle parla longtemps, elle parla surtout profondément. Des paroles venant du cœur. D'un cœur meurtrie à des centaines d'autres, tous déchirer par le drame c'étant jouer. Un baume, peut être, collectif que les paroles de la fille éploré d'un père disparu.
Le soir venu, les gens étant pour la plupart retourner à leur ferme ou aux alentours du château, pour passer la nuit avant de repartir, la jeune femme avait enfilé une cape de tissus soyeux pour sortir, la nuit tombé. Elle avait besoin d'air, de ne réfléchir à rien. Juste de faire le vide. Sa direction choyée avait toujours été les écuries, dans les moments de panique intérieur. Les chevaux étaient d'excellente compagnie, sa monture, plus particulièrement. Elle avança d'un pas plus ou moins rapide vers la petite bâtisse. La porte était entre-ouverte, elle ralentit le pas, sentant bien qu'il y avait quelqu'un à l'intérieur. Mais, en entendant la voit, elle reconnu immédiatement l' ''intrus'' . Elle poussa à son tour le battant pour entrer dans la pièce éclairé par à peine quelques bougies.
Halidrian tourna la tête vers elle en lui envoyant un sourire. Il arrêta de brosser l'encolure d'une jument pour déposer la brosse et venir à la rencontre de la jeune princesse.
- Je ne pensait pas vous voir ici ce soir, murmura-t-il en fronçant les sourcils, sans pour autant se défaire de son sourire.
- Je dois avouer que.... Avez les temps que je viens de passer, la journée pour être plus exacte, j'avais besoin d'air, avoua-t-elle.
- Je comprends, fit-il.
Le silence s'installa quelque instant, le regard de la jeune femme c'étant figé vers un point vide.
- J'admire beaucoup ce que vous avez accompli aujourd'hui, dit-il soudainement. Vous avez fait preuve de tant d'assurance, de tant de courage. Le peuple voudra vous mériter, croyez-moi.
Devant l'air septique de sa jeune amie, il ajouta:
- Moi je le voudrais.


Dernière édition par Abygaelle le Sam 15 Nov - 17:19, édité 1 fois
Abygaelle
Abygaelle

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Invité le Mer 5 Nov - 11:35

Tu es jeune, certes, mais tu es le plus vieux des immortels depuis que un certain immortel, dont on ne prononcera pas le nom ici, a décidé de s'allier avec le continent Marrhyigor, dont nous parlions tantôt.

L'immortel en question est Callahan et il a 108 ans. Donc, tu dois avoir moins, sauf si tu es l'immortelle déchue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Sophie le Mer 5 Nov - 20:32

( Désolé de répondre avec Sophie... )

Je sais, mais sinon, mon histoire ne marche pas.
Mais je peux toujours la changer pour faire en sorte de devenir l'Immortelle déchue.

J'aiderais ou nuirait Enkidiev?
Sophie
Sophie
Chevalier d'Emeraude

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : Dans mon igloo
Rang : Chevalier d'Émeraude
Relation : En parfait accord avec moi-même.
Date d'inscription : 13/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sara-and-andie.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Maitre du jeu le Mer 5 Nov - 20:37

Que ton histoire ne marche ou pas, tu ne peux pas avoir plus de 107 ans, sauf en étant l'immortelle déchue et si c'est le cas, tu nuis à Enkidiev, puisque tu es sur Marrhiygor.

_________________
Maitre du jeu
Maitre du jeu
Fondatrice du forum ~ Maitre du jeu

Féminin Nombre de messages : 97
Age : 27
Date d'inscription : 01/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cde-renaissance.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Sophie le Mer 5 Nov - 20:45

heu.....................

Ok, je donne le punch.
Crying or Very sad


Spoiler:

Dans mon histoire, j'avais idée de mettre en fin qu'ayant été convoqu par les dieux pour être envoyé sur Enkidiev, pour aider les humains, elle y aurait rester prisonniere en perdant ses pouvoirs a la maniere de Dylan dans le tome 11 ( ou 10 )

Mais, je peux aussi faire cela. Mais, qu'ayant rancune envers les humains lui ayant enlevé sa fille, elle serait devenu l'Immortelle Déchue.

Ça vous va ça?
Sophie
Sophie
Chevalier d'Emeraude

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : Dans mon igloo
Rang : Chevalier d'Émeraude
Relation : En parfait accord avec moi-même.
Date d'inscription : 13/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sara-and-andie.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Maitre du jeu le Mer 5 Nov - 20:49

euh pas sure d'avoir tout compris moi la... Mais je reste sur mon point de vue, tu ne peux pas avoir plus de 107 ans.

_________________
Maitre du jeu
Maitre du jeu
Fondatrice du forum ~ Maitre du jeu

Féminin Nombre de messages : 97
Age : 27
Date d'inscription : 01/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cde-renaissance.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Sophie le Mer 5 Nov - 20:51

Si je fais le rôle de l'Imortelle Déchue, je peux avoir mes 2000 quelques années?
Sophie
Sophie
Chevalier d'Emeraude

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : Dans mon igloo
Rang : Chevalier d'Émeraude
Relation : En parfait accord avec moi-même.
Date d'inscription : 13/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sara-and-andie.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Maitre du jeu le Mer 5 Nov - 20:53

Oui sans problème

_________________
Maitre du jeu
Maitre du jeu
Fondatrice du forum ~ Maitre du jeu

Féminin Nombre de messages : 97
Age : 27
Date d'inscription : 01/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cde-renaissance.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Sophie le Mer 5 Nov - 20:54

Alors voilà.

Je veux le rôle d'Immortelle Déchue, et je le change immédiatement dans ma présentation!
Sophie
Sophie
Chevalier d'Emeraude

Féminin Nombre de messages : 18
Localisation : Dans mon igloo
Rang : Chevalier d'Émeraude
Relation : En parfait accord avec moi-même.
Date d'inscription : 13/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sara-and-andie.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Écho le Mer 5 Nov - 21:08

Si j'ai bien compris...

Ta fille est Myona, que tu aurais eu avec le roi de Marrhyigor, donc faudrait que Myona donne son accord pour que tu sois sa mère.

_________________
Tsukeko Kurenai d'Argent
Écho
Écho
Élève d'Émeraude

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 03/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Abygaelle le Mer 5 Nov - 21:23

Ouais
Détail, comme on dit..
En tout cas, j'aime son histoire, c'est sur.

...
Compliqué d'être une immortelle
Abygaelle
Abygaelle

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Maitre du jeu le Sam 22 Nov - 10:43

Il te reste trois jours pour donner signe de vie dans ta présentation. Par la suite, ton role sera remis en circulation

_________________
Maitre du jeu
Maitre du jeu
Fondatrice du forum ~ Maitre du jeu

Féminin Nombre de messages : 97
Age : 27
Date d'inscription : 01/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cde-renaissance.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaelle - Immortelle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum